Crackers au fromage et Crackers au curry

Une idée de collation salée, sans gluten et protéinée. Deux versions : l’une au fromage, l’autre sans laitage. Tout est broyé au Jazz puis étalé sur une feuille de papier sulfurisé, et ensuite cuit au four. Découpés en petites portions, ces crackers conservent plusieurs semaines dans un sachet ou un tupperware hors frigo. 

Première version : Crackers au fromage

les amandes sont réduites en poudre, l’emmental en pâte.

ingrédients : 50g d’amandes blanches, 1 oeuf, 100 de comté ou emmental ou gruyère, sel.

  1. Broyez les amandes et le fromage.
  2. Ajoutez l’oeuf et le sel dans le récipient et mélangez.
  3. Placez la préparation au centre d’une feuille de papier sulfurisé, recouvrez-la d’une autre et, à l’aide d’un rouleau à pâtisserie ou d’une bouteille, aplatissez la pâte assez finement. Les bords ne doivent pas être trop fins car ils seront les premiers a brûler.
  4. Retirez ensuite le papier du dessus et tracez des lignes qui permettront de facilement « craquer le crackers » en petites portions une fois cuit.
  5. Faites cuire au four de 7 a 10 minutes ( càd lorsque la cracker peut se décoller du papier). Ensuite sortez la grille, replacez la feuille de papier sulfurisé au dessus du cracker, pincez le milieu des cotés et retournez d’un mouvement rapide le tout. Puis repassez le crackers encore quelques minutes au four.

    4. tracez des lignes pour pré-découper les crackers

Deuxième version (SGSL) : Crackers au curry

ingrédients : 100g d’amandes blanches, 1 ou 2 oeuf(s)*, 1/2 oignon, (1 gousse d’ail), curry, sel.

  1. Broyez les amandes, (l’ail) et l’oignon pelé.
  2. Ajoutez le ou les oeufs, le sel et le curry et mélangez
  3. A partir de ce point copiez la recette précédente.
 *: pour l’instant je n’ai fait l’essai qu’avec 1 oeuf. Je mise pour deux…je ferai l’essai bientôt.
  • Fromages : l’extracteur Jazz peut broyer tous les fromages à pâtes dures. S’ils sont jeunes on obtiendra une sorte de pâte. S’ils sont vieux (par exemple le dernier bout de parmesan du fond du frigo qu’on arrive plus à râper mais qu’on ne veut pas jeter…), ils seront réduits en poudre. Donc si vous voulez du fromage râpé pour saupoudrer vos spaghettis, choisissez des fromages bien secs. Par contre, dans une base de sauce ou pour un pesto par exemple, que le parmesan soit jeune ou vieux, c’est bien égal…question texture bien sur.
  • Amandes : il faut rester vigilant lorsqu’on broie les amandes ou toutes sortes de noix parce qu’elles sont plutôt sèches. Du coup, on ne va pas remplir le tambour comme on le remplirait de légumes. Il faut y aller plus lentement, enfin…pas trop non plus. De toutes façons, vous verrez bien la vitesse à adopter : si l’extracteur ne suit pas, il s’arrête par sécurité. Appuyez alors sur le bouton « reverse » pour débloquer la matière qui s’est entassée au niveau du capuchon. Autres astuces : si vous êtes occupés à autre chose, vous pouvez déposer une grosse poignée d’amandes dans la trémie (juste avant l’orifice du tambour) et par sa propre vibration l’extracteur laissera tomber les amandes une à une dans le goulot, la poudre se fera toute seule. Aussi, lorsque vous broyez divers ingrédients, alternez-les. Par exemple dans la deuxième version de cette recette, si vous voulez aller plus vite, insérer les oignons en même temps que les amandes, ainsi celles-ci seront beaucoup moins sèches dans le filtre.
    des amandes sont broyées toutes seules...
    les amandes glissent toutes seules dans le goulot, un moyen parmi d’autre de gagner du temps…
Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s