Cure de jus (suite) : still alive!

Suite de la cure de jus et de bouillon. J’ai suivi tous les jours le même horaire : le matin j’extrais du jus en quantité (+/-1litre) pour la journée. Le soir un bol de bouillon de poule maison avec un œuf battu dedans. 

 

Jour 6 :

Matin : 1 courgette, 2 grappes de raisins noirs, 2 pommes elstar, 1 tranche de 3 cm de chou blanc (800ml) –> 14h

  • Remarques :
    • quand un jus contient de la pomme il y a souvent un dépôt qui se  crée.
    • couleur peu alléchante mais jus très bon

Soir : bouillon + oeuf

Conclusions  J6 : de plus en plus d’énergie, un sommeil nickel, réveil facile.

Cure de jus et chaleur : je me suis rendue compte que j’allais beaucoup mieux depuis que les fortes chaleurs avaient cessées. Effectivemment je ne buvais pas assez vu la température élevée. Ne fut-ce que de l’eau. Depuis que le temps est redevenu normal je vais beaucoup plus fréquemment à la toilette, preuve que je bois suffisamment et qu’il m’est inutile de boire plus. Cela doit changer de personne en personne et je pense que le nombre de passage à la toilette sont des bons repères pour juger soi-même des quantités que l’on a réellement besoin.

Juice Fast(ing) : c’est le terme utilisé par les Américains pour ce type de cure. Je suis allée me balader sur leur site et en suis vite repartie. Ils m’ont fait peur et douter alors que je me sens bien!  Mais ils sont si affirmatifs… Beaucoup de contre indications et d’interdits : ne surtout pas dépasser 3 jours, des effets secondaires affolants, se préparer 7 jours à l’avance et manger comme une souris 7 jours après, pffff. Eviter le pamplemousse, les aliments trop sucrés, boire 4 litres par jours dont 2 litres seraient exclusivement extraits de légumes verts, ….
Mais en y repensant je me suis dit qu’il doit y avoir beaucoup de personnes surmédicamentées et gorgées de malbouffe aux USA. Pas étonnant que le choc soit beaucoup plus violent. Et les 4 litres : à vérifier si il ne s’agit pas d’un site californien où les jus font fureurs. Vu le climat, ils ont raison de boire tellement (enfin, c’est peut-être un peu beaucoup tout de même)

Trop de fruits? : Comme je m’en inquiétais j’ai posé la question à Taty. Selon son approche de la nutrition, nous avons chacun un profil métabolique différent. Et de ce fait, nous réagissons chacun différemment. Dans mon cas, l’assiette idéale contient des glucides, du cru, peu de matières grasses, et des petites quantités. Ca ressemble diablement à l’assiette préconisée en alternutrtion classique mais elle ne convient pas à tout le monde. (pour ceux qui connaissent le système des profils je suis cueilleur – diathèse2 – kapha – lymphatique). Je peux dès lors ajouter autant de fruits que je veux dans mes jus.

Jour 7 :

Matin : 2 grappes de raisins blancs, 1/2 chou rave, 1/2 fenouil, 1 petite betterave : 1 litre (–>16h)

  • Remarques :
    • comme le jus était trop sucré et rond à mon goût : un citron entier en plus.
    • très belle couleur. C’est toujours le cas avec la betterave, même en très petite quantité

Midi : 1 thé

17h : petite tasse de bouillon

Soir : bol de bouillon

conclusion : depuis 3 jours j’ai un coup de faim vers 17h qui passe aussi rapidement qu’il est arrivé…

Jour 8:

Matin : 2 pommes, 2 grappes de raisins blancs, 1/2 chou rave, 7 carottes moyennes, 1 tranche de chou blanc : 1 litre 1/2

  • Remarque : jus très bon, proche du jus de pommes. Couleur fade par contre.

 Midi : soupe crue avec blender (échalote, ail, courgette, tomates, …)

  • Remarques :
    • je suis invitée et on m’a spécialement fait cette soupe. Je la mange, en mâchant bien chaque bouchée. Je me rendrai compte plus tard que le fait d’avoir manger cette soupe me donne faim par après et le lendemain. Sensation quasi inconnue depuis le début de la cure. Ainsi qu’une digestion difficile. Ce qui m »interpelle parce que tout de m^me c’est fort proche d’un jus. Avec simplement la fibre en plus… Je crois donc qu’il ne faudrait pas suivre cette cure en y incorporant des smoothies ( à base de purée de fruits ou légumes) ou quoi que ce soit qui contient de la fibre, m^me broyée ou moulue, parce que cela suffit à ce que le mécanisme de la digestion s’enclenche et ça n’est plus pareil…

Soir : bol bouillon avec oeuf battu

 

Jour 9 :

Matin : 1 cm chou blanc, 1 grappe de raisin, 1 pomme elstar, 2 carottes, 1/2 navet : 800ml 

  • Remarques :
    • le navet est dominant. La première gorgée est difficile. Mais disparaît rapidement.
    • couleur très belle : orange pâle lumineux

Recettes de jus : fenouil, concombre, raisins noirs, pommes elstar : très bon

17h : 6 carottes, 2 pommes braeburn, les branches d’1 fenouil, 1/4 de navet, 1 pamplemousse rose : 700m

  • Remarques :
    • navet-pamplemousse : plus jamais!
    • couleur très belle : orange pâle lumineux

Soir : bol de bouillon

 

Jour 10 :

Recette : 1 grappe de raisins blancs, 1 betterave, 1/4 fenouil, 1/2 concombre : 700 ml de jus

  • Remarques :
    • bon et belle couleur.
    • la chaleur est revenue, je ne bois pas assez

13h : jus d’orange frais dans un bar

Soir : bol de bouillon

Conclusion de la cure : 

  • maux de cou disparus, lentement, vers le 7e jour
  • plus aucune compulsions de sucré ou de quoi que ce soit (gros problème auparavant). Je suis ravie de manger demain, mais pas envie d’extrême.
  • Malgré la cure, j’ai continué à éliminer quasi quotidiennement !
  • Je n’ai pas voulu mettre l’accent sur le poids, car ce n’est pas une cure d’amincissement. Mais grand sentiment de légèreté et de souplesse.
  • énergie ++ (mais peu de force physique) , sommeil de très bonne qualité, beaux rêves.
  • peau lisse et teint lumineux.
  • Effets de la cure de jus : le système digestif est au repos mais reçoit les vitamines et minéraux nécessaires via les jus. Tout le système enzymatique se remet sur pied ce qui garantit une meilleure immunité et une meilleure qualité de la digestion.
  • Je pense que c’est la période idéale de l’année pour entamer cette cure, ou encore mieux, fin septembre au changement de saison et lorsque les étals regorgent de fruits et légumes!
  • Ne pas oublier que cette cure me met au repos de tous additifs et sucres qui m’entourent. Ne fut-ce que ça c’est une cure, même si je mange essentiellement bio!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s