le jus de persil

Un persil (140g) : 80 ml de jus

Le persil est très communément utilisé en cuisine. C’est une plante aromatique et médicinale (voir par exemple ici) On retrouve deux persils dans le commerce : le persil plat et le persil frisé. Généralement on hache plus volontiers les feuilles que les tiges, fibreuses. Avec le Jazz, plus besoin d’éliminer les tiges : elles sont broyées très finement. Le persil s’utilise cru ou est rajouté en fin de cuisson pour ne pas perdre de sa saveur.

C’est le persil plat qui donnera le plus de jus. Malheureusement c’est celui qu’on trouve le moins facilement en magasin bio.

Quand je fais du jus de persil, j’extrais en premier lieu le jus des branches, les feuilles me serviront peut-être ailleurs.

Parfois c’est toute la botte de persil qui vieillit dans le  frigo et se flétrit. Avant de le voir flétri et condamné, j’en fais du jus et si j’en ai trop, je le congèle dans des sachets à glaçons. C’est une façon de le conserver lorsqu’il est sur la fin. Dès que j’en ai besoin je retire un glaçon du congélateur et l’ecrase sous une fourchette, il se décongèle alors rapidement. On peut aussi le conserver en rajoutant de l’huile par dessus si c’est pour l’utiliser en cuisine comme aromate, il tiendra alors plusieurs semaines au frigo, ou en rajoutant un filet de citron si c’est pour le boire.

Du jus on peut le boire, pur (brrrr) ou mélangé. Mais on peut aussi l’utiliser sous forme de jus pour aromatiser un plat. Il n’y a alors plus de fibres sous la dent et son parfum se diffuse instantanément dans toute la préparation.

le jus de persil se gélifie très vite, un atout en cuisine.
une mayonnaise au jus de persil

Une qualité du jus de persil, qui a dû en surprendre plus d’un, c’est qu’il durcit instantanément. Pour qu’il récupère son aspect liquide il faut simplement retouiller dedans. Sous forme de jus donc le persil peut faire fonction de gélifiant. Je l’utilise par exemple pour monter une mayonnaise.

Publicités

2 commentaires

  1. Merci merci pour toutes ces bonnes recettes et idées ! Très chouette le livre de recettes ; kdo de début d’année.
    J’apprécie la nouvelle dynamique du blog 😉 !!

    Je suis une adepte des jus de persil, cerfeuil, roquette, ortie que je congèle soit en glaçons soit en mini portions tupperw*re pour aromatiser potage, sauce, bouillon, ….

    Autre idée : broyer des noix et les ajouter à la farine pour le pain; récupérer l’huile lorsque le broyage se fait avec les noix fraîches.

    Au plaisir de vous lire souvent ….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s