Houmous colorés

Pour varier et égayer votre houmous, donnez-lui de la couleur! Plusieurs moyens : grâce aux épices ou grâce aux jus.

Exemples :

  • Houmous rose : au lieu de l’eau de la recette de base, ajoutez du jus de betterave fait maison (voir la recette détaillée plus bas).
  • Houmous jaune : ajoutez du curcuma après cuisson des pois chiches.
  • Houmous vert : ajoutez du jus d’une herbe fraîche. Persil et/ou coriandre se marient très bien avec cette préparation libanaise.

Le Houmous Rose : stickers-enfant-elephant-rose
Ingrédients :

  • 200g de pois chiches cuits

Si vous les achetez secs, faites-les tremper au préalable 24h ou plus, en changeant l’eau si nécessaire. Puis cuisez-les à l’eau ou à la vapeur avec un peu de bicarbonate de soude. C’est long, au moins 3/4 d’heure. Mieux : faites-les germer pendant deux jours supplémentaires. Oui, c’est encore plus long. Mais j’en fais une pelletée que je surgèle ensuite en petit sachet de… 200g bien sûr. Autre option : vous les achetez déjà cuits.

  • 4 cuill. à soupe d’huile de sésame ou olive selon votre goût (V.P.P.F. pleaaase, faites vous du bien quoi!)
  • 1 cuill. à soupe de cumin en grains ou en poudre

Si vous l’utilisez en grains, insérez-le en même temps que les pois chiches dans l’extracteur pour les broyer. Si ils n’ont pas cuits auparavant (dans l’eau des pois chiches, ou sur les pois chiches en version vapeur), ils ne seront pas complètement moulus. A vous de voir pour la présentation finale.
Avant ou après cuisson? J’ai tendance à cuire le cumin en grain pour la raison précitée. Si vous le mettez cru après cuisson, sachez qu’il ne donne alors pas tout de suite son arôme, il faut lui laisser le temps, quelques heures au moins.

  • jus d’1/2 citron ou plus selon goût
  • 1 gousse d’ail
  • 1 betterave moyenne
  • 1 cuill. à soupe de tahin blanc ou complet (alors plus fort de goût)
  • sel ou sauce soja (2 cuill. à café)
  1. Pelez l’ail. Pelez la betterave ou brossez-la (si vous laissez la peau, il y aura un goût plus prononcé de « terre ».)
  2. Placez le cône broyeur dans le Jazz Max. Pas d’embout nécessaire (ou placez l’embout numéroté pour une texture plus fine, mais le résultat se fera un peu plus long).
  3. Insérez dans l’extracteur : pois chiches et ail (et éventuellement le cumin en grain)
  4. Ôtez le capuchon, retirez le cône broyeur et remplacez-le par le cône à jus, en n’oubliant pas de placer aussi l’embout numéroté indispensable à la fonction jus. Extrayez le jus de la betterave en plaçant le récipient avec les pois chiches broyés sous le tambour, au niveau de la sortie jus.
  5. Ajoutez le reste des ingrédients et mélangez.
  6. Conservez dans un récipient hermétique au frigo. Versez un fin filet d’huile par dessus si vous voulez le conserver plus longtemps (4-5 jours).
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s