Grand nettoyage de printemps

Voici deux façons de nettoyer les dépôts incrustés sur votre extracteur qui apparaissent après de longues utilisations. Ce sont en général des dépôts colorés, dus au calcaire avant tout. Après ça vous récupérerez des pièces toutes neuves, et ce sera reparti pour de longs mois.

  1. le plus efficace
  2. à la mode écolo

Le plus efficace :

C’est l’eau de javel bien sûr. Il suffit de laisser tremper les pièces détachées dans un seau d’eau froide avec un peu de javel pendant 5 minutes. Nettoyez ensuite avec une éponge ou une brosse. Pour les dépôts peu accessibles, vous pouvez délicatement vous aider du bout d’un couteau pour ôter le surplus.

nattoyage javel

nettoyage b

Avant – Après

Ensuite, lavez les pièces avec du produit vaisselle et du vinaigre ou un autre acide pour ôter l’odeur et les éventuels résidus de javel.

La javel ne restera pas sur votre appareil, pas de risque d’en ingérer par la suite !

A la mode écolo :

C’est plus long et le résultat est moins percutant, mais suffisant.

Vous aurez besoin de vinaigre et de bicarbonate de soude.

Laissez tremper les pièces détachées dans un un seau rempli à moitié d’eau très chaude et de vinaigre (l’eau ne doit pas être bouillante non plus).

Le lendemain, frotter les pièces avec du bicarbonate de soude ou de la pierre d’argile. Avec la pointe d’un couteau à viande, frotter délicatement les angles pour déstocker les dépôts inaccessibles.

Conclusion :

J’ai testé les techniques naturelles en premier. On voit aisément sur les photos que le gros du nettoyage a pu être fait avec du vinaigre et du bicarbonate de soude tout simplement. L’eau de javel a eu cet avantage de récurer toutes les petites impuretés à fond, jusqu’à donner l’impression que la pièce est neuve. C’est un atout visuel et non pratique. Le nettoyage au vinaigre/bicarbonate aurait suffit pour garantir la pérennité de mon Jazz. Mais nous ne sommes pas tous les mêmes face à la notion de propreté:-) Voilà donc plusieurs solutions qui raviront toutes les natures…